Voici une petite astuce pour choisir le bon moteur pour votre fusée : le rapport poids-puissance 5:1.

Imaginez que votre modèle près à voler pèse 0.5 kg. Quel serait la poussée minimum qui devrait être utilisée ? Avec la règle énoncée précédemment il nous est possible de répondre :

0.5 * 9.8 * 5 = 24.5 Newtons

(1kg ~ 9.8 Newtons)
Ce petit calcul nous montre qu’un moteur de type D21 ne serait pas apte à faire décoller notre fusée. Il faudrait se rabattre sur un moteur de type E30.

Imaginez maintenant que vous disposez d’un moteur de type E30. Quel serait le poids maximum qu’il pourrait propulser ?

30 / 9.8 / 5 ~ 0.61 Kg

 

/!\ Cette petite astuce fonctionne dans la plupart des cas. /!\

En effet les moteurs ne disposent pas tous de la même courbe de poussée :

  • Un moteur qui produit beaucoup plus que la poussée moyenne très peu de temps après l’allumage et qui aura ensuite une poussée proche de la poussée moyenne, pourra propulser beaucoup plus facilement une fusée plus lourde que le poids indiqué par notre règle. Voici la courbe de poussée d’un de ces moteurs :

  • D’autres moteurs produisent une poussée beaucoup plus progressive. Ces moteurs développeront la poussée moyenne indiquée par leur code beaucoup plus tardivement. Ces moteurs-là sont a éviter lorsque vous souhaitez propulser une fusée proche du poids maximum indiqué par notre règle. Ces moteurs se distinguent par une courbe de poussée comme celle-ci :

Note : Il existe un site qui regroupe les caractéristiques techniques des moteurs vendus sur le marché, dont la courbe de poussée, il s’agit de ThrustCurve.org.

La poussée moyenne ainsi que la courbe de poussée des moteurs ne sont pas les seuls paramètres à prendre en compte. Il faut également s’intéresser à l’impulsion totale délivrée par le moteur.

Voici les paramètres de 2 moteurs différents.

Moteur Poussée moyenne (en Newtons) Impulsion totale (Newtons/secondes)
Aerotech F25 26.307 70.767
Aerotech G25 22.170 117.499

 

Ces deux moteurs présentent la même poussée moyenne de 25 Newtons. Néanmoins le moteur de type G25 permettra une ascension beaucoup plus importante par rapport au F25. On préférera le moteur de type F25 en cas de jour de lancement assez venteux pour une récupération plus aisée.

Le meilleur moyen de déterminer l’altitude maximum du modèle est d’utiliser un logiciel de simulation. En plus de donner l’altitude maximum, un logiciel de simulation vous donne le temps nécessaire au modèle pour atteindre l’apogée. Ce dernier paramètre permettra de choisir le délai de la charge d’éjection du moteur.

Comment bien choisir son moteur?
Tagged on:                                             

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *